retour à la liste

Alaphilippe remporte sa première victoire dans le maillot arc-en-ciel à Overijse

7 October 2020

Après une deuxième place en 2019, Alaphilippe a été victorieux à Overijse cette année. Le champion du monde a battu Van der Poel et Cosnefroy au sprint et a remporté sa première victoire dans le maillot arc-en-ciel.

Un groupe de tête de 5 personnes a bénéficié d'un laissez-passer au début de la course : Clément Chevrier (AG2R La Mondiale), Juraj Sagan (Bora-Hansgrohe), Michael Storer (Team Sunweb), Thomas Sprengers (Sport Vlaanderen - Baloise) et Andrea Peron (Team Novo Nordisk). Le peloton était assez rapide, mais un coureur a fait la traversée : Mattias Skjelmose Jensen (Trek Segafredo). Ces 6 ont donc coloré les premières heures de course et ont eu un écart maximum de 5 minutes.

À 60 km de l'arrivée, le champion du monde Alaphilippe (Deceuninck - Quick-Step) a essayé pour la première fois, mais le résultat s'est limité à un peloton nerveux pendant 5 kilomètres. Au front, Peron devait laisser faire et l’avantage de ses cinq compagnons de route s'est également sensiblement réduit à ce moment-là. A environ 40 km de l'arrivée, l'histoire de l'échappée était terminée.

Au premier passage sur la Moskesstraat, à environ 33 km de l'arrivée, Alaphilippe pensait que son deuxième moment était arrivé. Stybar (Deceuninck - Quick-Step) a déroulé le tapis rouge pour son leader, mais c'est Van der Poel (Alpecin-Fenix) qui l'a rejoint et qui a commencé à déterminer le rhytme. Après le mont pavé Alaphilippe et Van der Poel ont uni leurs forces.

Dans la poursuite, Wellens (Lotto Soudal), le troisième de l'année dernière, a tout fait pour combler l'écart en solo, mais il n'a pas réussi. Le trio Cosnefroy (AG2R La Mondiale), Colbrelli (Bahraïn-McLaren) et Fraile (Astana Pro Team) a passé Wellens et à environ 28 km de l'arrivée, ils rejoignaient la tête de la course. Pendant ce temps, l'équipe CCC a tout fait dans le peloton pour leur leader Trentin, mais c'était Kwiatkowski faisait le saut vers la tête de la course. Un groupe de tête de 6 personnes commençait le dernier tour local.

La différence avec le peloton n'a jamais été très grande et pendant la dernière fois Hagaard a fait venir de nouveaux hommes en tête, dont un homme en soutien à Van der Poel et d’Alaphilippe. Sur la Herstraat, c’était le moment pour accélération numéro 3 du champion du monde et, une fois de plus, seuls Alaphilippe et Van der Poel restent en tête. Et une fois de plus, un petit groupe a pu se joindre au duo de champions : Kwiatkowski, Colbrelli, Cosnefroy et Covi.

La deuxième et dernière fois sur la Moskesstraat a été suivie par une quatrième accélération d'Alaphilippe. Van der Poel pouvait suivre le champion du monde et le Français Cosnefroy a également pu s'y joindre. Les trois ont roulé ensemble jusqu'à l'arrivée de la 60e édition de La Flèche Brabançonne. Le champion du monde Alaphilippe y était le plus rapide au sprint, devant le champion néerlandais Van der Poel et le français Cosnefroy. 

Photo: Photonews

Related news