Historique

Netherlands

1. Mathieu van der Poel

France

2. Julian Alaphilippe

Belgium

3. Tim Wellens

  • Australia
    4. Michael Matthews
  • Belgium
    5. Bjorg Lambrecht
  • Italy
    6. Alberto Bettiol
  • Italy
    7. Enrico Gasparotto
  • Denmark
    8. Alexander Kamp
  • Belgium
    9. Pieter Serry
  • Netherlands
    10. Maurits Lammertink
  • France
    11. Justin Jules
  • France
    12. Quentin Pacher
  • Belgium
    13. Dimitri Peyskens
  • Italy
    14. Kristian Sbaragli
  • Czech Republic
    15. Roman Kreuziger
Year 11 22 33
2019
NL
Mathieu van der Poel
FR
Julian Alaphilippe
BE
Tim Wellens
2018
BE
Tim Wellens
IT
Sonny Colbrelli
BE
Tiesj Benoot
2017
IT
Sonny Colbrelli
CZ
Petr Vakoc
BE
Tiesj Benoot
2016
CZ
Petr Vakoc
IT
Enrico Gasparotto
FR
Tony Gallopin
2015
BE
Ben Hermans
AU
Michael Matthews
BE
Philippe Gilbert
2014
BE
Philippe Gilbert
AU
Michael Matthews
FR
Tony Gallopin
2013
SK
Peter Sagan
BE
Philippe Gilbert
BE
Bjorn Leukemans
2012
FR
Thomas Voeckler
ES
Oscar Freire
BE
Pieter Serry
2011
BE
Philippe Gilbert
BE
Bjorn Leukemans
FR
Anthony Geslin
2010
BE
Sebastien Rosseler
BE
Thomas De Gendt
BE
Jurgen Van de Walle
2009
FR
Anthony Geslin
FR
Jérôme Pineau
DE
Fabian Wegmann
2008
FR
Sylvain Chavanel
BE
Philippe Gilbert
ES
Juan Antonio Flecha
2007
ES
Oscar Freire
BE
Nick Nuyens
LU
Kim Kirchen
2006
ES
Oscar Freire
NL
Karsten Kroon
BE
Nick Nuyens
2005
ES
Oscar Freire
NL
Marc Lotz
BE
Axel Merckx
2004
IT
Luca Paolini
NL
Michael Boogerd
BE
Nico Sijmens
2003
NL
Michaël Boogerd
ES
Oscar Freire
IT
Luca Paolini
2002
BE
Fabien De Waele
BE
Erwin Thijs
BE
Chris Peers
2001
NL
Michaël Boogerd
AU
Scott Sunderland
BE
Axel Merckx
2000
BE
Johan Museeuw
BE
Nico Mattan
DK
Rolf Sørensen
1999
IT
Michele Bartoli
NL
Michael Boogerd
IT
Daniele Nardello
1998
BE
Johan Museeuw
IT
Germano Pierdomenico
NL
Michael Boogerd
1997
IT
Gianluca Pianegonda
NL
Maarten den Bakker
NL
Michael Boogerd
1996
BE
Johan Museeuw
BE
Edwig Van Hooydonck
IT
Gianluca Pianegonda
1995
BE
Edwig Van Hooydonck
RU
Alexander Gontchenkov
RU
Dmitri Konyshev
1994
IT
Michele Bartoli
NL
Maarten den Bakker
IT
Gianni Bugno
1993
BE
Edwig Van Hooydonck
IT
Franco Ballerini
BE
Andrei Tchmil
1992
BE
Johan Capiot
BE
Paul Haghedooren
BE
Mario De Clercq
1991
BE
Edwig Van Hooydonck
BE
Dirk De Wolf
IT
Maurizio Fondriest
1990
NL
Frans Maassen
BE
Johan Capiot
BE
Noël Segers
1989
BE
Johan Capiot
NL
Adrie van der Poel
BE
Dirk De Wolf
1988
BE
Johan Capiot
BE
Jean-Philippe Vandenbrande
DE
Rolf Gölz
1987
BE
Edwig Van Hooydonck
NL
Peter Harings
BE
Jean-Marie Wampers
1986
NL
Johan van der Velde
BE
Eddy Planckaert
NL
Theo de Rooy
1985
NL
Adrie van der Poel
BE
Jean-Marie Wampers
FR
Laurent Fignon
1984
BE
Ronny Van Holen
NL
Theo de Rooy
BE
Paul Haghedooren
1983
BE
Eddy Planckaert
BE
Rudy Matthijs
BE
Fons De Wolf
1982
BE
Claude Criquielion
BE
Eddy Planckaert
BE
Ronny Van Holen
1981
BE
Roger De Vlaeminck
BE
Guido Van Calster
NL
Johnny Broers
1980
BE
Michel Pollentier
IE
Sean Kelly
NL
Fons van Katwijk
1979
BE
Daniel Willems
NL
Gerrie Knetemann
BE
Eddy Schepers
1978
BE
Marcel Laurens
BE
Herman Van Springel
BE
Ludo Peeters
1977
BE
Frans Verbeeck
NL
Gerrie Knetemann
BE
Willy Teirlinck
1976
BE
Freddy Maertens
BE
Eddy Merckx
BE
Frans Verbeeck
1975
BE
Willem Peeters
BE
Michel Pollentier
NL
Gerrie Knetemann
1974
BE
Herman Van Springel
BE
Frans Verbeeck
BE
Freddy Maertens
1973
BE
Johan De Muynck
BE
Victor Van Schil
BE
Herman Van Springel
1972
BE
Eddy Merckx
BE
Herman Van Springel
BE
Roger Swerts
1971
BE
Jos Spruyt
BE
Eddy Merckx
BE
Roger De Vlaeminck
1970
BE
Herman Van Springel
BE
Victor Van Schil
BE
Georges Pintens
1969
BE
Willy In 't Ven
NL
Jos van der Vleuten
BE
Willy Monty
1968
BE
Victor Van Schil
BE
Willy Van Neste
NL
Eddy Beugels
1967
BE
Roger Rosiers
BE
Jan Lauwers
BE
Emiel Coppens
1966
NL
Jan Janssen
NL
Bas Maliepaard
NL
Jos van der Vleuten
1965
BE
Willy Bocklant
BE
Georges Vanconingsloo
NL
Piet Rentmeester
1964
IT
Arnaldo Pambianco
BE
Yvo Molenaers
BE
Victor Van Schil
1963
BE
Jos Wouters
BE
Emile Daems
BE
Gustaaf De Smet
1962
BE
Ludo Janssens
BE
Robert De Middeleir
BE
Raymond Impanis
1961
BE
Pino Cermani
BE
Michel Van Aerde
BE
Willy Schroeders

Indiscutablement "Mister Flèche Brabançonne". Même s’il fut affublé d’un autre sobriquet, à savoir "Eddy Bosberg", "Eddy Alsemberg" aurait été mieux à propos. Avec 4 victoires, Edwig Van Hooydonck est détenteur du record de l’épreuve. Alors qu’il n’est qu’un gamin de 20 ans, il l’emporte une première fois en 1987. Van Hooydonck était alors encore relativement inconnu, mais cela changerait après qu’il eut remporté le Ronde pour la seconde fois. Il inscrit la Flèche Brabançonne à son palmarès en 1987, 1991, 1993 et 1995. Un an plus tard, il met prématurément un terme sa carrière professionnelle. Il critiquait à l’époque l’arrivée de l’EPO dans le peloton.

Est-il vraiment nécessaire de présenter ce monsieur? Le palmarès du Lion des Flandres est éloquent. Il était le meilleur coureur des courses d’un jour de sa génération et a remporté de nombreuses classiques. En réalité, la Flèche Brabançonne ne convenait pas tellement bien comme préparation pour le Tour des Flandres. Souvent, la veille de la Flèche, Museeuw roulait également déjà à Harelbeke pour y jouer les premiers rôles. Mais comme il avait beaucoup de sympathie pour notre épreuve, le Lion en a pris plusieurs fois le départ, et l’a remportée en 1996, 1998 et 2000.

Le Limbourgeois Johan Capiot a remporté la Flèche Brabançonne en 1988, 1989 et 1992 et était actif au cours de la période 1986-2000. Pendant la majeure partie de sa carrière cycliste, il a défendu les couleurs de la formation néerlandaise TVM de Cees Priem. Il a remporté entre autres deux fois l’Omloop, Paris-Tours et trois fois la Flèche Brabançonne, en 1988, 1989 et 1992. Au cours de cette période, on assistait souvent à un duel entre lui et Van Hooydonck.

L’Espagnol a toujours eu de bonnes sensations sur le Bruineput et l’Alsemberg. Freire a débuté sa carrière pro en 1998, à l’époque chez Vitalicio. Un an plus tard, alors qu’il est un coureur relativement inconnu, il devient pour la première fois champion du monde à Vérone. Il vit sa saison la plus fructueuse en l’an 2000. Il enregistre alors 10 victoires. Plus tard, il enfilerait encore par deux fois le maillot arc-en-ciel. Freire est un des plus grands talents du peloton. Il n’a besoin que de très peu d’entrainement pour être en forme. Oscarito est également connu comme un coureur qui était souvent dans la lune, ce qui donna lieu à de nombreuses situations hilarantes, comme lors de l’édition de 2005 de la Flèche Brabançonne, quand à 500 mètres de l’arrivée, il demande à son co-équipier Michaël Boogerd combien il restait jusqu’à la ligne d’arrivée. Le plus fort, c’est qu’il remporta tout de même notre course ce jour-là.